• atc714

Préparez vous à l’arrivée de l’hydrogène dans le réseau GRDF !


Plus que jamais la préoccupation écologique s’installe dans notre quotidien et nous prenons conscience de l’importance de limiter les émissions de CO2 au profit d’énergies plus propres pour l’environnement.

Le plan de déploiement de l’hydrogène pour la transition énergétique présenté par Nicolas HULOT et l’objectif de l’Europe de devenir climatiquement neutre d’ici 2050 nous démontre l’urgence de la situation.

Pour répondre à cette problématique, le gaz contenu dans nos réseaux est mélangé à différentes autres molécules telles que des biogaz ou encore de l’hydrogène.

Aujourd’hui l'hydrogène ne représente qu’un faible pourcentage du réseau mais, ce pourcentage va s'accroître rendant nécessaire la mise en place de chaudière gaz auto-adaptative.

C’est pourquoi chez EATEC nous mettons déjà en place des moyens d’anticiper ces futurs changements en vous installant des chaudières auto-adaptatives à la composition du gaz et cela dès aujourd’hui.

Ces chaudières issues de la gamme VITODENS de chez VIESSMANN peuvent fonctionner avec 20% à 30% d’hydrogène dans le réseau.


Comment cela fonctionne-t-il ? :

« Le cycle de l’hydrogène vert : en utilisant l’électricité renouvelable, l’électrolyseur produit de l’hydrogène (H2) et de l’oxygène (O2) à partir de l’eau (H2O). Les appareils de chauffage H2-ready consomment l’hydrogène très efficacement, produisant à nouveau de l’eau en plus de la chaleur pour le chauffage, et complétant ainsi le cycle. »


Les avantages de l’hydrogène :


  • Ne contamine pas l’eau ni n’endommage la nature ou l’environnement.

  • Ni toxique, ni corrosif, ni radioactif

  • Écologique, puisqu’il peut être produit et brûlé de manière neutre

11 vues0 commentaire